WIFI bon pour nos enfants

WIFI actif partout, tout le temps, vraiment ?

wifi danger inforeole

Selon une étude récente le WIFI est bon pour nos enfants. Plus ils sont exposés tôt à des ondes électromagnétiques (WIFI, téléphone, bluetooth...) plus leurs facultés de concentration et de calme sont accrues, plus leur développement est harmonieux.  C'est pour cela qu'il est important de diffuser le WIFI partout, tout le temps :  à l'école, dans les chambres, à la maison au bureau, à la plage. Le grand vertige, l'ubiquité numérique, le haut débit partout, tout le temps. Quel rêve !

 

Non bien sûr je plaisante... Même si évidemment, je ne suis pas contre le progrès, contre l'informatique mais quand j'aperçois des routeurs wifi et des tablettes wifi dans l'école de mes enfants, un petit panneau attention s'allume dans mon esprit. Intuitivement, je suis contrarié. Quelle est donc cette information que je ressens et qui m'alerte ? J'ai voulu en savoir plus.

 

Le WIFI est un système de communication sans fil utilisant des ondes radios. Les fréquences utilisées sont les même que les radios, télévisions, fours micro-ondes, téléphones portables, téléphones DECT. Autant dire que l'on retrouve ces ondes un peu partout dans notre environnement quotidien.

Pourquoi les enfants absorbent plus de micro-ondes que les adultes: les conséquences

Plusieurs études concordantes nous alarment sur les risques que subissent les enfants exposés à ces rayonnements électromagnétiques.

 

Le crâne d'un enfant est plus mince et leur tissu cérébral est plus absorbant que celui d'un adulte et donc encore plus vulnérable aux effets secondaires de ces radiations.

 

Et donc pour un bébé ou un fœtus la vulnérabilité est encore plus grande.

wifi cerveau enfant

Pénétration des micro-ondes dans le cerveau

 

Avant d'atteindre l'âge adulte, d'autres processus biologiques sont en cours de développement chez les enfants et arrivent à maturité très tardivement et sont "influencés" par une irrradiation par micro-ondes à faible niveau :

  • Le cerveau a besoin de 20 ans pour se développer complètement.
  • Le système immunitaire nécessite 18 ans pour se développer. La moelle osseuse et la densité osseuse sont connues pour être affectées par les micro-ondes à faible niveau, tout comme les globules blancs du système immunitaire.
  • Les os ont besoin de 28 ans pour se développer, la teneur en humidité des enfants rend les «os mous» et la moelle particulièrement attrayants pour l'irradiation par micro-ondes. La moelle osseuse produit des cellules sanguines.
  • La barrière hémato-encéphalique nécessite 18 mois pour former et protège le cerveau contre les toxines.
  • La gaine de myéline nécessite 22 ans pour construire ses 122 couches. Il est responsable de tous les processus de pensée, d'organes et de muscles.

Effet cocktail

On pourrait penser que l'irradiation du téléphone cellulaire est différente de wi-fi car il a plus de puissance. En fait, le wi-fi peut être plus dangereux en raison de sa faible puissance! Une faible puissance peut entrer dans le corps et causer des dommages.

Toutes les ondes électromagnétiques sont cumulatives.

S'ils sont en dessous du seuil de l'organisme pour provoquer l'activation des protéines nécessaires à la défense et à la réparation des tissus, les dommages s'accumulent très lentement et sont indétectables comme un cancer. 

Avez-vous déjà regardé les manuels de vos téléphones ?

Je suis le genre de personne qui lit toujours les notices de ce que j'achète. Sur chaque équipement émettant il y a des avertissements sur les risques liés à des surexposition.

 

Des avertissements du gouvernement ont été émis, mais la plupart des citoyens ne sont pas au courant de tels avertissements.

 

Symptômes

  • L'OMS a classé les ondes électromagnétiques type GSM et Wi-fi comme « possiblement cancérigène » (groupe « 2B »), à l'instar de la laine de verre, le bisphénol-A ou les vapeurs d'essence.
  • Augmentation de 85% des troubles du système nerveux central
  • Augmentation de 36% de l'épilepsie
  • Augmentation de 11% du retard mental
  • Augmentation de 82% des troubles immunitaires sanguins et des risques pour le fœtus. 
  • perturbations physiologiques dans l’expression des protéines
  • altérations non réparables dans les séquences d’ADN
  • perturbations de processus dans les protéines de stress
  • altération du système vasculaire (encéphaloscan, Belpomme)
  • altérations physiologiques dans le système immunitaire
  • perturbations neurologiques et troubles du comportement
  • neurinomes acoustiques et tumeurs du cerveau
  • déclenchements de leucémie et cancers enfantins
  • déclenchements des processus dans les cancers du sein
  • perturbations physiologiques des régulations membranaires
  • maux de tête

Recommandations

Sans verser dans la paranoïa, quelques gestes simples peuvent permettre de limiter les risques, les expositions.

 

Lorsque non utilisé, le WIFI peut être arrêté.

 

Cela est encore plus important pendant les périodes de sommeil ou le cerveau est encore plus vulnérable. Pour arrêter, cela dépend de chaque appareil, mais en général, il y a un interrupteur. Il est aussi possible d'arrêter purement et simplement l'appareil concerné. En s'organisant pour concentrer les périodes d'utilisation des écrans, l'inconfort généré par ces arrêts sera minimisé (inconfort versus tumeurs).

 

Sur certains équipements, notamment les routeurs Wifi, le niveau de radiation peut être réglé pour une émission faible/moyen/fort.

 

Éloigner tout ce qui participe au brouillard électromagnétique (téléphones, tablettes, ordinateurs portables) des corps des enfants - la puissance du signal est inversement proportionnelle au carré de la distance. Il est possible également de les passer en mode avion, en cas de non utilisation.

 

Le bluetooth s'il n'est pas utilisé peut être arrêter.

 

Certains appareils (ordinateurs portables par exemple) peuvent être reliés au réseau par WIFI ou câble. Le câble ethernet nous affranchit des rayonnements. On peut vraisemblablement se passer de souris sans fil ou claviers sans fil.

 

Certains appareils nous permettent d'amplifier le signal Wifi (répétiteurs, prises CPL). Peut-être est-il temps de se poser la question du bien fondé d'inonder toute sa demeure de ces ondes...

 

Évidemment, ce qui s'applique à nos enfants, cela ne peut pas nous faire de mal que de nous l'appliquer à nous.

Sources

J'ai écrit cet article à partir de plusieurs sources.Il y a des controverses sur les effets néfastes de ces ondes, les intérêts en jeux n'étant pas négligeables. Il y a aussi de plus en plus de reconnaissance par des tribunaux de l'électro-sensibilité. Comment allez-vous fonder votre propre intime conviction ?

Ce que je choisis pour moi devrait être différent de ce qui est choisi pour mes enfants.

 

https://www.forbes.com/sites/robertszczerba/2015/01/13/study-suggests-wi-fi-exposure-more-dangerous-to-kids-than-previously-thought

 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Wi-Fi

 

http://sante.lefigaro.fr/actualite/2014/05/13/22339-telephone-portable-cancer-cerveau-risque-confirme

 

http://www.uft.org/our-rights/wireless-radiation

 

http://www.magdahavas.com/?s=wifi

 

https://www.robindestoits.org/

 

http://www.relfe.com/wp/health/wifi-killing-children/

 


Vous avez aimé cet article ?

Si vous avez trouvé cet article utile, intéressant, partagez le avec vos amis, laissez-moi un

commentaire :-)

Vous pouvez aussi liker ma page, pour aider d'autres à nous trouver.

Vous en voulez plus ?



Vous aimerez aussi

Internet et les enfants

Internet et les enfants

 

Protéger ses enfants cela s'apprend !

QWANT vie privée

 

Vie privée, passez à QWANT

 

Alternative à Google


Écrire commentaire

Commentaires: 0